Épisode 44

Les “clockwork companies” ou l’horlogerie du business

par | 21 Déc 20 | JLTM | 5 commentaires

Romain présente le principe des “clockwork companies”, ces entreprises dans lesquelles le boss n’est pas indispensable. Et vous explique comment y parvenir aussi si c’est votre envie.

À propos de cet épisode

Comment vous rendre dispensable au sein de votre propre entreprise pour… faire ce que vous voulez (pourquoi pas, en faire une deuxième ?)

Autres épisodes

Réponses remarquables

  1. Avatar for nj1 nj1 says:

    Très intérressant. Merci

    Disclaimer : solo-entrep

    Sur la difficulté de « trouver la reine », cela rejoint ce que j’avais tenté de faire à une époque en partant des 80/20 qui s’appliquait merveilleusement à mon CA, mes clients…
    Problème : d’une année sur l’autre, ce n’était plus ou moins, jamais les mêmes
    si j’avais appliqué ça sur la dernière année quand j’ai travaillé le sujet, je ne serais probablement pas là pour en parler…

  2. Avatar for Romain Romain says:

    La reine n’est pas un client mais une activité réalisée par l’entreprise (je ne sais pas si j’ai bien compris ta remarque… ?)

  3. Avatar for nj1 nj1 says:

    C’est lié à mes activités

    Je fais les activités d’agence web :
    création site, dev

    • seo
    • sysadmin
    • édition en propre ( affiliation, cpc … )

    Règulièrement, j’ai eu une activité spécifique soutenue par très peu de clients, qui réprésentait l’essentiel de mon CA
    de 2007 à 2010, c’était plutôt le SEO, ensuite 2/3 ans sur l’édition et depuis 2015 c’était sysadmin (activité vendue le mois dernier, donc va valoir que je me renouvelle un peu de force ce coup ci :sweat_smile: )

  4. Avatar for Romain Romain says:

    Si c’est toi qui fait tout à chaque fois, je ne sais pas si le principe du clockwork s’applique… Tu ne peux pas vraiment te rendre dispensable, si ?

  5. Avatar for nj1 nj1 says:

    Il y a toujours des marges de manœuvre, automatisation / sous-traitance

    Le côté 100% dispensé n’est certes pas envisageable, mais un peu plus d’autopilote, quelque soit le mode, c’est une quête saine pour faire ce que l’on préfère

    Je vous rejoins sur la remarque « quand la boite évolue, on n’est plus là ou on aimait être/faire », pour cette raison que je n’ai jamais embauché même quand c’était largement faisable, ou que je ne suis pas devenu « ingénieur powerpoint »… Pour autant, c’est pas pour cela que j’ai envie de tout faire tout le temps :slight_smile:

    ça rejoint aussi l’objectif de revenu passif, pas pour une quête d’oisiveté mais pour avoir tout sous controle et faire avancer ce qu’on a le plus envie de faire.

    Je suis tout seul, et pour autant, je pense que j’ai plus documenté que dans tout mes jobs précédents !
    Toujours plein de chose à retenir sur les process de structure plus imposantes :slight_smile: ( je « sors » entre autre de IBM, Intel )
    Le coup des vidéos, c’est pas mal du tout, je fais pas mal de screenshot de mon coté, mais pour le support client, les petites videos de trucs expliqués 100 fois, c’est top !

Continuer la discussion ici : forum.productifetserein.com

Participants